Wine marketing à destination des femmes, vraiment utile ?


Un marketing stéréotypé :

Les femmes aiment boire du vin. De manière occasionnelle ou plus fréquente, pour une fête ou pour accompagner un bon repas. Elles peuvent maintenant en consommer de manière décomplexée, cette pratique n’est plus réservée aux hommes ! (et encore heureux !)

Comme à leur habitude, les agences marketing et les publicitaires ont remarqué ce phénomène, et se l’ont approprié. C’est pourquoi, depuis plusieurs années, on voit apparaître dans les rayons des bouteilles de vins qui ciblent, plus ou moins explicitement, le public féminin.

Comment les reconnait-on ? Ce sont bien souvent les bouteilles qui portent une étiquette rose. Celles qui ont un packaging plus moderne et  quise différencient des autres bouteilles plus facilement. Or, force est de constater que ce type de vins privilégie la présentation (et encore, trop appuyée sur les stéréotypes féminins ! ) au goût (dommage, car on aime vraiment ça !).

 

Consommation du vin par le public féminin

 

Félicitez-vous mesdames et mesdemoiselles, car ce type de bouteilles devraient très fortement diminuer, voir disparaître.

Si les femmes ont réussi à s’approprier l’univers du vin, ce n’est pas pour se limiter à une niche de produits bas de gamme (non mais !). La multiplication du nombre de femmes viticultrices, œnologues ou sommelières nous le montre : on s’attribue le vin dans sa totalité ! Bien plus, selon le sociologue Jean-pierre Corbeau, les femmes ont fait évoluer de manière significative l’image traditionnelle du vin, y compris dans sa façon d’être décrit au public. Et oui, désormais le vin, comme toutes les autres boissons, se consomment exclusivement pour son plaisir gustatif, redéfini par…les femmes !

 

Et aujourd’hui, comment choisit-on notre vin ?

On a souvent dit que les femmes préféraient le blanc ou le rosé…c’est faux ! Plusieurs études ont été réalisées et les résultats sont formels : c’est le rouge que l’on préfère, et de loin. C’est donc en fonction de ce premier critère que nous allons choisir notre bouteille, et non pas en fonction de la couleur de l’étiquette !

Les « créateurs « marketing ont également oublié une chose : les femmes sont perfectionnistes, un pas qu’un peu ! Nous sommes des consommatrices avisées et exigeantes, y compris en matière de vin. Voilà pourquoi nous préfèrerons un produit qui nous semble parfait dans tout son ensemble : cépage, année, descriptif, provenance. Rien ne sera laissé au hasard !

Enfin et par dessus tout, les femmes choisiront leur vin selon le goût ! Qu’est-ce qui nous plait ? En premier lieu les vins fruités et légers tels que les vins jeunes. Mais également des vins plus ronds et plus denses ! Et oui !

 

Enfin, que les femmes le veuillent ou non, elles ont toujours été présentes dans l’univers du vin. La majorité des termes que l’on utilise pour qualifier un bon cru se rapporte à la féminité et à la sensualité… alors, à la vôtre mesdames !