Voyage avec le Café et ses origines…


Le café : Variétés et Origines

 

Le café est le premier marché alimentaire français ; savez-vous que nous consommons près de 300 000 tonnes de café vert par an?… et la presque totalité de la production mondiale est récoltée de façon traditionnelle dans des fermes familiales.

 

Une fois les cerises de café cueillies, elles vont être traitées.

Elles sont soit :

– dépulpées, les grains passant ensuite par une fermentation avant d’être lavés et séchés

– ou séchées entières au soleil, avant d’être décortiquées.

 

Nous obtenons alors le café vert.

 

Ce café vert est alors stocké pour une durée de 2 mois à 5 ans dans des sacs de jute de 60 kg (unité de mesure internationale). Durant ce temps de stockage, le café va acquérir des saveurs différentes, comme le café du Brésil qui acquiert son goût iodé lors de son stockage sur les quais des ports brésiliens.

Le Blue Mountain, lui, est stocké dans des tonneaux précédemment utilisés pour le transport du Rhum, ce qui lui donne son goût.

 

Tout comme beaucoup de produits exotiques, le café est arrivé en Europe au XVIIème siècle, par le port de Venise.

 

Il existe deux variétés de cafés…. Alors, arabica ou robusta ?

 

L’arabica est originaire d’Ethiopie ; il possède une puissance aromatique plus complexe que le robusta et deux à trois fois moins de caféine.

 

Le robusta quant à lui, possède davantage de corps et c’est celui qu’il faut choisir si vous avez besoin d’un stimulant ou d’un remède contre la somnolence ; en revanche, si vous êtes amateur de café, oubliez-le car il manque d’arôme.

L’arabica est un café d’altitude assez fragile poussant entre 800 et 2000 m d’altitude, qui offre les plus grands crus de cafés : les maragogype, moka, java, Blue mountain…sont réputés comme étant les meilleurs cafés du monde.

Les pays qui produisent les cafés les plus précieux sont le Costa Rica, le Nicaragua, le Mexique, le Guatémala, l’Inde, la Nouvelle Guinée, le Kenya, l’Éthiopie, l’Australie et la Jamaïque.

Les grains les plus gros sont produits par le maragogype, qui est cultivé à environ 1500 m d’altitude en Amérique latine. Il mûrit lentement et son fruit (la cerise) ne comporte la plupart du temps qu’un seul grain, très gros, alors que les cerises des autres cafés ont toujours deux grains qui se font face. Il donne une boisson très douce.

 

Les 3 plus gros producteurs de café sont le Brésil, le Viet-Nam (pour le robusta) et la Colombie.

 

Le café ou plutôt les cafés vous proposent donc de voyager à travers le monde, le temps de la dégustation d’une tasse….alors, ne vous en privez pas, fermez les yeux, humez et imaginez….

En plus, à petite dose, le café est bon pour la santé.