Café américain, italien, turc ou à la française? La différence, c’est la torréfaction…


La façon de boire le café est très représentative de la culture d’une région du monde : on ne boit pas le même café aux USA, en Turquie, en Italie ou en France.

La plupart des français consomment du café « à la française ». Et pourtant, il ne pousse pas de café en France !

Le café est le 2ème produit importé après le pétrole….c’est dire son importance dans les habitudes de consommation des français…

 

Alors, qu’est-ce que c’est que ce café «à la française » ? Et bien, c’est un café qui a subit une torréfaction « robe de moine », c’est-à-dire une cuisson intermédiaire, qui va donner une puissance aromatique au café, sans trop d’amertume.

Les américains consomment un café léger (torréfaction light), les italiens aiment un café un peu amer, plus torréfié que le notre et les Trucs préfèrent la torréfaction Hard Strong.

Selon le temps de torréfaction, le café sera blond, brun ou noir. Un café dont les grains sont clairs sera doux et léger ; un café dont les grains sont très foncé sera amer et corsé.

Tout le monde sait ce que sont les crus et les origines ; c’est comme pour le vin et le thé, un des facteurs importants dans la saveur de la tasse que vous consommerez, mais la torréfaction est un facteur clé dans la transformation du café.

 

Le café vert doit être torréfié pour devenir cette boisson que consomment 96 % des français.

 

Il existe deux types de torréfactions : la torréfaction artisanale et la torréfaction industrielle.

Lors de la torréfaction artisanale, le café est grillé à façon, par le maître torréfacteur qui surveille sa cuisson.

On part d’un café vert, qui va être déshydraté et grillé lentement, par petites quantités.

Le café artisanal est torréfié 20 à 30 mn à 200/300 °C ; un petit torréfacteur peut torréfier quelques kilos (les épiceries fines) ou jusqu’à 180 Kg chez un torréfacteur plus important.

 

Les industriels torréfient plusieurs tonnes de café qu’ils grillent 2 mn à 2000°C.

 

Mais quelque soit le café que l’on boit, il est toujours synonyme de convivialité, le matin au petit déjeuner, lors de la pause à la machine à café ou dans un petit bistrot avec quelques amis…

Vous reprendriez bien un petit café, non?

Retrouvez également l’article sur le Café et ses origines !