Ha ! Les voisins….


Le mois de juin est un des mois où l’on déménage beaucoup.

1er cas : Vous êtes étudiante. Cette année, vous étiez logée sur le campus ou en chambre chez l’habitant. Mais l’année prochaine, vous avez décidé d’avoir « votre appart », en collocation avec des copines et des copains, ou avec l’homme de votre vie qui voudrait partager plus que quelques nuits par semaine avec vous.

2ème cas : Vous rentrez dans la vie active dans votre ville ou à des kilomètres de là. Seule ou en couple, vous découvrez votre nouvel environnement …

Dans les deux cas, vous avez parcouru des kilomètres, passé un nombre incalculable de coups de fil, visité un nombre impressionnant d’appartements et enfin vous emménagez DEMAIN !…

Le jour « J » dans un jogging d’un autre âge, une teeshirt délavé, le cheveu rebelle et les poches sous les yeux (conséquence des dernières soirées à faire des cartons et aux nuits sans sommeil où vous vous êtes imaginée un déménagement et une installation des plus cauchemardesques), vous vous retrouvez nez à nez avec votre voisin, voisine ou vos voisins….

Qu’il soit seul(e), ou en famille,

ATTENTION, à cette minute-là, vous jouez les futures relations harmonieuses ou infernales avec vos voisins !

Vous ne les avez, certes, pas choisis : ils n’ont peut être pas le même style de vie, sont plus âgés que vous, sont des étrangers, ne possèdent pas la même culture mais néanmoins ils vivent là, à quelques mètres de vous et il va falloir faire au mieux pour que votre vie ne devienne pas un enfer au quotidien !

La veille d’emménager, glissez un petit mot dans chaque boîte aux lettres et/ou accrochez un mot dans l’ascenseur à l’attention de vos voisins .Sur ce mot, vous annoncerez votre déménagement (date et heures) et vous les prierez de vous excuser pour le bruit, les allers retours, la voiture mal garée…

Prévenez le gardien ou la gardienne de votre immeuble ( si vous en avez) en vous présentant. Vous gagnerez un ou une alliée. Ceux sont des personnes qui aiment être considérées et qui peuvent vous rendre mille petits services….A ne pas négliger !

Au quotidien, multipliez les petites attentions qui rendront la cohabitation plus agréable entre vous et tous les autres résidents de l’immeuble.

Le savoir vivre en appartement est composé de nombreux interdits, entre autres :

Ne négligez pas l’entraide entre voisins !

Vous recevez.

Dîners, cocktails, soirées de jeunes : allées et venues, bruits de portes, musique, éclats de voix peuvent importuner vos voisins comme lorsque eux aussi reçoivent. Habiter en collectivité demande une certaine tolérance. Prévenez vos voisins par une petite carte personnelle pour présenter vos excuses pour les éventuels désagréments.

Vous faites des travaux.

Remettez au gardien une petite carte pour qu’il l’affiche dans le hall où vous exprimerez vos regrets quant au bruit et au dérangement qu’ils pourraient occasionner..Prévenez des dates et heures ou l’eau ou l’électricité pourraient être coupée.

Petits conflits

Mais vous n’êtes pas à l’abri, d’une erreur (place de parking occupée malencontreusement), d’un incident (votre chien a piétiné les plates-bandes) ou d’un malentendu (vous avez jeté votre poubelle dans le mauvais bac). Si vous êtes en tort, présentez vos excuses et tout rentrera dans l’ordre.

Il y a quelques années, un de mes voisins avait organisé une soirée qu’il n’avait pas bien maitrisée. J’étais allée sonner dans la nuit, pour lui exprimer mon mécontentement et ses invités m’avaient ri au nez. Le lendemain pour se faire pardonner, j’ai reçu par un livreur, un énorme bouquet de fleurs avec un petit mot….

Généralement, si vous êtes une personne souriante, discrète,disponible et gaie, vous réussirez à vous faire des amis que vous garderez longtemps.

Cependant, attention à ne pas vous faire envahir par des voisins trop « sympas » et à préserver votre intimité surtout, si vous entamez une vie à deux…..

La voisine qui vient tous les jours, sonner à toute heure, pour du sel, un service, vous raconter ses dernières aventures amoureuse, à fuir absolument !

Restez courtoise mais ferme. Expliquez-lui que vous travaillez tous les jours et que vous souhaiteriez avoir des moments de tranquillité avec votre homme.

J’espère que ces petits conseils vous aideront lors de votre prochain emménagement.

Alors, bonne installation !