Le slunch, le remède anti-déprime du dimanche


Qu’est-ce qu’on ne l’aime pas ce fameux dimanche soir !!! Ce moment où l’on voit la perspective des grasses matinées s’éloigner, où l’on entend dans la rues les valises à roulettes, signifiant clairement la fin du week end…et où l’on se retrouve sans rien pouvoir faire, accablée par l’ombre du lundi devant un programme TV dominical qui ne change jamais à une pub près !

Bonne nouvelle, ces soirées-là sont terminées, grâce au Slunch !

slunch

Le slunch, c’est le nouveau concept culinaire du moment. Comme le brunch (contraction de « breakfast » et « lunch »), il est né de la contraction des mots « lunch » et « supper ». Vous voyez où on on veut en venir ? C’est  un nouveau repas, très informel, que l’on fait tranquillement entre le goûter et le dîner. Cela permet de faire une douce transition vers la fin du week-end et de se retrouver  entre amis. On passe un bon moment et on se coupe de la morosité une bonne fois pour toutes !

Le slunch est aussi un instant très casual, pendant lequel on préfère la convivialité à la sophistication. Pas besoin de mettre les petits plats dans les grands ! Presque pas besoin de mettre le couvert non plus d’ailleurs, puisque le slunch est servi au salon, comme le thé. Les hôtes et les invités sont logés à la même enseigne : tout le monde se love dans un fauteuil, un canapé ou une pile de coussins, et picore ce qu’il y a sur la table. Bien pratique en effet, car le but n’est pas de vous donner une tonne de vaisselle supplémentaire la veille de la reprise… Pas de panique non plus pour les couches-tôt, car le slunch a pensé à tout. Il prend généralement fin en début de soirée, vers 21h (22h au plus tard, pour les téméraires !).

On dirait bien qu’on a trouvé ici la solution idéale, le remède anti-déprime du Dimanche tant redouté. On se retrouve entre amis comme on serait en famille (les petites tensions en moins), pour un moment cosy et douillet. On mange, on discute, on écoute de la musique… Si vous avez des amis musiciens, le moment est propice à une petite impro, toute simple. Pourquoi pas un jeu (Time’s Up, Story Cube) ? On se détend, on s’amuse, on partage.

exemple recette slunch

Que manger lors d’un slunch ?

Du sucré et du salé bien sûr ! On privilégie, pour commencer, des mets rappelant le goûter. Crêpes, gauffres, muffins…Avec plein d’assortiments bien sûr ! Puis on passe petit à petit à des plats plus dînatoires avec des cakes, petites tartes, plateaux de fromage ou encore verrines… Pendant le slunch, tout est permis ! Les produits bios et de saison sont souvent mis à l’honneur. On essaye également de préparer des plats qui se mangent à la main, pour simplifier.

Que boire ?

Du thé bien sûr ! Servi dans une jolie théière, cela va de soi ! Du café, un succulent chocolat chaud...Et pourquoi pas vous lancer dans la préparation de votre premier Latte maison ?!

Mais aussi des smoothies, des jus de fruits frais…toujours dans le naturel !

Le slunch reste bien entendu ouvert à la nouveauté ! Alors on n’hésite pas à mélanger les saveurs, tenter de nouvelles recettes et à s’ouvrir à d’autres horizons.

En manque d’idées ? Quelques ouvrages sont déjà parus sur le sujet, comme le livre de Pascale Weeks :

livre slunch Pascale Weeks

Bon week end, et surtout bon slunch !

crédits photos : http://www.brunch.fr/blog/week-end-slunch/

http://recettessantes.e-monsite.com/pages/dejeuners/gaufres.html

http://www.amazon.fr/Slunch-Pascale-Weeks/dp/2754008470/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1358328118&sr=8-1