La Comfort Food, qu’est-ce que c’est ?


A la rédaction d’ Urban Girl, on apprécie beaucoup les petits gâteaux faits maison pour se donner du cœur à l’ouvrage (passez nous en amener quand vous voulez !). C’est magique ! Travailler en grignotant une petite douceur rend tout de suite la tache plus douce ! On avance sans y penser dans notre programme de la journée, hyper concentrée sur  chaque bouchée que l’on avale.

Mais quand on est chez nous, cela nous arrive aussi d’avoir besoin de cocooner ! On a envie de laisser nos costumes de battantes au placard pour nous offrir un moment où l’on prend soin de nous !

 

Dans ces deux situations, une solution : La Comfort Food !

(traduisez Aliment réconfort).

Retour sur le phénomène Comfort Food :

C’est un terme anglais devenu très à la mode pour désigner des aliments ou plats qui nous sont familiers, que l’on aime et qui nous apportent…(roulements de tambour) du Réconfort ! On cuisine pour oublier nos soucis et passer à autre chose. Puis on savoure son plat Comfort Food pour faire une pause et se ressourcer !

Cette méthode ne serait sûrement pas approuvée par les nutritionnistes, car il est rare que l’on se tourne vers des betteraves pour nous consoler ! On favorise des aliments liés à l’enfance ou à de bons souvenirs, et souvent très riches ! Des aliments que l’on connait par cœur mais que l’on apprécie toujours autant déguster !

Vous voyez, c’est un peu comme lorsqu’on est enrhumée et qu’on a soudainement envie d’une assiette de coquillettes au jambon ! Régression ? Noooon, du tout ! Réconfort !

Pourquoi a-t-on soudainement envie de Comfort Food ?

Coquilettes façon carbonara

Parce qu’on n’en mange pas souvent, justement ! On n’en mange que lorsqu’on craque, et qu’on a besoin de faire un break. Un break à tous les niveaux, y compris au niveau hygiène alimentaire ! En effet, la Comfort Food est le plus souvent composée de lipides et glucides simples et/ou complexes !

Des études en psychologie ont même été menées pour analyser ce comportement ! Il apparait comme une réponse au stress émotionnel ! Parfait pour notre conscience : plus la peine de culpabiliser lorsque nous engloutissons un pot de Ben & Jerry’s devant Sex & The City, vêtue de notre plus beau pyjama en polaire ! C’est un comportement tout à fait normal (même si notre ligne n’est pas de cet avis !).

Pour faire effet et ne pas trop perturber notre organisme, la Comfort Food doit rester occasionnelle. Mais quand on tombe dedans, qu’est-ce que c’est bon ! Voilà, vous la connaissiez déjà, et maintenant vous maitrise le vocabulaire de la cuisine plaisir !

[A venir : notre recette de muffins spéciale Comfort Food !]