Une semaine, 7 jours, 7 cocktails (Jeudi : Mojito)


Aujourd’hui, dans la suite de notre saga sur les cocktails, on vous propose de revivre une soirée étudiante supplémentaire (ou si vous êtes encore étudiante…de ne pas changer votre programme !). Après la recette du Metropolitan, les ingrédients pour réaliser un bon bloody Mary, et la recette du Margarita, c’est aujourd’hui un indémodable que nous vous présentons.

Le cocktail du Jeudi : Le Mojito !

Ah, les jeudi soirs… On a en garde toutes de bons souvenirs. Ou du moins des souvenirs un peu…flous !

Le jeudi soir, c’est la soirée étudiante par excellence. Celle où l’on sort au moins une fois dans la semaine avec toute sa promo.

Pour une fois, vous arrêtiez de parler mémoire, dossier, projet et power point. Vous vous racontiez vos vies, et vous rapprochiez autour d’un bon verre de…Mojito !

Le cocktail qui était une valeur sûre, celui que vous choisissiez quand vous ne saviez pas quoi prendre et que vous vouliez quand même avoir la classe devant vos copines ! Que vous finissiez plus vite que prévu, à cause des différents jeux que vous faisiez ! (et oui, on vous connait ! 😉 )

Le cocktail du jeudi : le Mojito

Ce qu’il y aura dans votre Mojito :

Comment boire votre Mojito :

Mojito

Avec qui ? Puisque c’est le cocktail que vous aviez l’habitude de boire lorsque vous étiez étudiante, pourquoi ne pas rappeler toute votre promo ? Ou du moins toutes les personnes que vous appréciez ? Vous n’allez pas nous dire qu’avec Facebook, vous avez perdu leurs traces !

Même si vous n’êtes que 5 ou 6, ça peut quand même être très sympa de faire un remake d’On s’était dit RDV dans dix ans. Voir ce que vos acolytes sont devenus, s’ils ont complètement changé… On peut parfois être très surprise en voyant le retardataire de la classe être devenu un business man surbooké et hyper organisé !

Où le boire ? Pour jouer le jeu jusqu’au bout on vous propose…d’aller dans les mêmes bars que vous fréquentiez avec votre classe (si vous n’avez pas quitté votre lieu d’études !).

Ou alors, si vous ne vous sentez pas à votre place, un bar hyper casual. Un pub par exemple ! Un bar où on peut aussi danser ! Bref, on bar où le maître mot sera : s’amuser !

Vous apprécierez encore plus votre Mojito !

On vous souhaite de bonnes retrouvailles !