Comment couper un oignon et avoir l’air d’une star


Les oignons, on aime ou on n’aime pas ! Ça ne se discute pas. Quand on s’est fait sa propre opinion sur le sujet, difficile d’en démordre !

Mais quand on aime, et qu’on a envie d’en glisser dans tous nos plats pour relever un peu le tout…on se heurte toujours au même problème : l’épluchage et son flot de larmes incessantes !

 

eplucher un oignon

 

Quoi qu’on fasse, on n’y coupe pas ! On a bien sûr essayé de sortir un petit bout de langue, car (soit disant), ça retient les larmes de couler : ça ne marche pas !

Dès l’instant que votre couteau s’abat dans les airs et tranche la première rondelle d’oignon, vous vous mettez à pleurer comme si on vous annonçait que Ryan Gosling a enfin dit « OUI » à Eva Mendès.

En plus de voir flou et de risquer à tout instant de vous couper un morceau de doigt, votre maquillage coule et vous commencez à développer une étrange ressemblance avec un panda. Pas de chance, ce soir, c’était dîner romantique avec votre tendre moitié. Espérons qu’avec la lumière tamisée des chandelles, elle ne remarquera rien !

 

Tout ça, c’est fini ! Il existe bel et bien une solution à ce problème d’oignon, et qui plus est, cette technique vous permettra d’avoir l’air du chef cuisinier le plus glamour du monde !

 

L’astuce pour ne plus pleurer en coupant vos oignons :

C’est de mettre des lunettes de soleil !

 

oignon lunettes de soleil

 

Et oui ! Ça peut faire rire comme ça, mais sachez que c’est super sérieux !

Les oignons dégagent une sorte de gaz qui se disperse en cherchant à trouver de l’eau. La première source humidité qu’il trouve, évidemment, ce sont nos yeux ! Ce gaz étant nocif pour eux, nous pleurons, et ainsi de suite !

Donc, si nos yeux sont bien protégés par des lunettes ou lunettes de soleil, pas de risque de pleurer ! En plus, ça donne à notre façon de cuisiner une touche rock (bien plus fun que le tablier de cuisine rapiécé !). On parie que si votre amour ou vos amis vous voient comme ça, vous ferez l’unanimité !

 

Autres petits trucs pour éviter de pleurer : couper l’oignon sous l’eau ou avec un couteau mouillé, ou le mettre au réfrigérateur au moins une heure avant l’épluchage.