Une semaine, 7 jours, 7 cocktails (Mardi, Bloody Mary)


On continue avec notre chronique sur les cocktails, en vous proposant toujours une recette originale, adaptée à son jour de la semaine. Hier nous vous présentions le cocktail Metropolitan, nous avons décidé que le mardi serait le jour du Bloody Mary !

La semaine est bien avancée, mais il reste encore la plus grosse partie à passer, et il faut tenir le coup. Pour peu que vous ayez suivi nos conseils et que vous ayez bu hier un Metropolitan, nous optons aujourd’hui pour un cocktail original et disons…plus « diététique » (entre guillemets !).

On a aussi pensé à toutes les courageuses qui rejoignent la salle de sport tous les mardi soir. Après avoir couru sur un tapis pendant une bonne heure, fait d’interminables étirements et peut-être même soulevé de grosses altères, vous pouvez enfin rentrer chez vous, l’esprit et la conscience tranquilles d’avoir accompli votre devoir.

Oui mais voilà…vous n’en avez pas envie. Vous avez envie de faire la « maison » buissonière… !

Vous décidez alors de vous accorder un petit extra en sirotant un bon cocktail. Vous optez pour le Blooddy Mary, cocktail explosif et ambitieux qui représente bien la battante que vous avez été juste à l’instant ! En plus, il est composé de jus de tomates, contient quelques herbes aromatiques…une boisson presque (on dit bien presque !) diététique qui ne vous fera pas trop culpabiliser de craquer après le sport.

Le cocktail du mardi, le Bloody Mary

La recette du cocktail Bloody Mary :

Comment boire votre Bloody Mary ?

Avec qui ? Puisque vous sortez de la salle de sport, pourquoi ne pas inviter avec vous vos camarades d’endurance ? L’ambiance sera sûrement à la convivialité.

Si vous n’y êtes pas allée aujourd’hui, ce n’est pas grave. Vous pouvez quand même leur proposer de vous rejoindre après. Se voir dans un contexte différent pourrait être très sympathique !

Où le boire ? Si vous habitez à Paris, nous vous proposons de vous rendre au Harry’s Bar (originellement le New York Bar), lieu où a été crée le Bloody Mary pour la première fois ! Sinon tournez-vous vers un endroit dont les cocktails ont très bonne réputation, ou dont c’est la spécialité.

Un bon Bloody Mary est difficile à réaliser, autant mettre toutes les chances de votre côté !

Bloody Mary

Le petit plus de la soirée, vous pourrez même impressionner la galerie en faisant part de vos connaissances approfondies sur le cocktail que vous savourez.

Un esprit saint dans un corps sain : vous avez tout compris !

Par exemple : le Bloody Mary doit son nom à la reine d’Angleterre Mary Tudor, malheureusement célèbre pour ses nombreuses exécutions (faîtes donc le rapprochement avec la couleur de votre cocktail…). Ne vous attardez pas trop sur ce sujet, et expliquez ensuite que selon la rumeur, le Bloody Mary aurait été inventé pour l’acteur Roy Barton.

Terminez enfin, en précisant qu’il s’agissait du cocktail favori de Serge Gainsbourg.

N’oubliez pas que l’alcool est à consommer avec modération ! Nous vous retrouverons demain pour un nouveau cocktail !